< répertoire général
Between

Between

“Si tu dresses un mur, pense à ce que tu laisses dehors” écrivait Italo Calvino, et la pensée ne cesse pas d’être d’actualité. Il y a toujours un dehors, un dedans, et le mur entre. Entre les pensées, les civilisations, les Hommes. Sur ces murs on écrit, on affiche, on dessine. On meurt. Between prend forme et inspiration de l’utilisation - détournée - d’un matériau ordinaire utilisé pour la construction de murs intérieurs. Dans cette pièce on construit, déconstruit, déplace, remplace, érige, démolit, compose, sépare, réunit, embrasse. Aime.

Between est une métaphore des multiples divisions que, après une période de relative (et peut-être utopique) libre circulation des êtres, les civilisations érigent à nouveau un peu partout.